Il est vivement conseillé d’insérer les dips dans son programme de musculation si vous désirez réellement renforcer vos muscles. Avec les dips, vous pouvez travailler vos pectoraux et vos triceps au même moment. Toutefois, si vous savez vous y prendre, vous pouvez aussi travailler vos pecs. Comprenez alors qu’il faut savoir réellement vous y prendre si vous voulez réussir vos dips. À cet effet, vous devez prendre en compte certains critères et être bien informé sur les moyens de faire convenablement les dips. Voici concrètement ce que vous avez à faire pour atteindre votre objectif.

Les dips et les muscles sollicités 

Les dips sont un exercice important que vous pouvez faire n’importe où pour maintenir en pleine forme les muscles du haut de votre corps. Vous pouvez pratiquer cet exercice en effet avec une machine ou vous mettre entre deux chaises. Il est aussi possible de pratiquer les dips pour muscler les triceps en vous mettant entre deux chaises. De même, ils peuvent être faits entre deux bancs. Pour faire cet exercice, vous aurez à placer vos mains parallèlement sur des barres. Après cela, vous allez vous soulever. Il faut retenir toujours que les chaises ou les bancs peuvent toujours servir d’appui. Au nombre des triceps sollicités par cet exercice, vous avez le chef long, le vaste latéral et également le vaste médial. En outre, il y a l’Aconé. Le grand pectoral ou encore le deltoïde sont sollicités lorsqu’il s’agit des pecs.

Lire également : Le blanchiment dentaire : une tendance qui n’est pas sans risques

Réussir les dips, les astuces utiles

Pour la réussite de vos dips, vous devez trouver une meilleure distance entre les barres. Il est conseillé d’opter pour des barres qui peuvent vous permettre de régler la distance entre elles. Ainsi, vous pouvez trouver la distance qui vous permettra de solliciter au maximum vos pectoraux. En prenant plus de large, le travail des pectoraux devient plus intéressant. Cependant, ne franchissez pas la barre de l’impossible, car une déchirure pourrait s’en suivre. Par ailleurs, il est recommandé de coller votre menton à la poitrine pour bien solliciter les pectoraux. Ici, les coudes doivent bien s’écarter au niveau des côtés.

En revanche, pour réussir les pecs, vous n’aurez pas besoin de tendre les bras, autrement ce sont les triceps qui rentreraient en jeu. Avec les machines à dips, vous aurez à garder vos bras pas trop tendus pour que vos pecs soient réellement travaillés. Il est aussi possible de réussir vos dips en ajoutant un lest. Ainsi, vos muscles seront bien sollicités. Il s’agit en réalité d’haltère que vous porterez entre les jambes pour atteindre l’objectif de la pratique de l’exercice.

Lire également : Comment éliminer efficacement la graisse abdominale ?

Les étapes pour y parvenir

Pour réussir vos dips, il est aussi recommandé de prendre pour appui les barres parallèles, les bras tendus selon le cas. Notez que le corps doit être bien haut. Vous enverrez ensuite vos coudes en direction de l’extérieur tout en vous inclinant et en dirigeant votre menton vers votre poitrine. Maintenant, vous fléchirez progressivement vos coudes tout en faisant en sorte que vos bras donnent l’impression d’être parallèles au sol. Pour y arriver, vous descendrez votre corps. Avant de remonter en haut, vous devez faire une petite pause. Pour cela, faites appel à la puissance des muscles qui se trouvent au niveau de votre poitrine. Ne refermez surtout pas vos coudes avant d’atteindre la complète extension et n’oubliez pas de faire tous les reps.

Show Buttons
Hide Buttons