Tout comme les coureurs ont beaucoup d’options quand il s’agit de leurs chaussures, les yogis aussi en ont autant quand il s’agit de leurs tapis. Avec la popularité de cette fantastique pratique de faire sauter le toit, les fabricants sont inspirés à fabriquer différents tapis pour répondre aux besoins de différentes personnes.

Mais parfois, quand il y a trop d’options, vous avez tendance à devenir confus, et vous pourriez juste finir vers le haut de choisir le mauvais tapis.

A voir aussi : Allaiter avec des prothèses ou après une réduction mammaire : est-ce possible ?

Donc voici un guide qui vous donnera une liste de considérations à faire quand vous vous dirigez dehors pour acheter ce tapis de yoga parfait. Quand il s’agit de ramasser un arsenal pour votre pratique de yoga, vous ne pouvez pas vous permettre de “juger un livre par sa couverture”. Vous devez délibérer et tenir compte des points suivants.

D’abord, votre type de corps

Oui ! C’est vrai. Votre type de corps peut déterminer le type de tapis de yoga dans lequel vous devez investir.

A lire en complément : Soins dentaires, des astuces maison qui marchent

Si vous êtes mince et petit, il est recommandé d’opter pour un tapis de yoga rembourré. Votre corps a naturellement moins d’amortissement, étant donné qu’il n’y a que peu ou pas de poches de graisse. Un tapis de yoga qui est d’environ 0,65 cm d’épaisseur devrait être ok. Même ceux qui ont mal aux articulations doivent prendre des tapis plus épais pour rendre la séance d’entraînement plus confortable.

Ceux qui sont “en bonne santé” et bien rembourrés peuvent choisir un tapis qui est d’environ 0,3 cm d’épaisseur.

Un tapis de yoga standard est généralement d’environ 173 cm de long. Si vous êtes grand, vous devez tenir compte de la longueur du tapis. Un tapis de yoga standard est assez bon pour ceux dont la taille est en dessous ou autour de 13 / 15 cm. Si vous êtes plus grand que cela, demandez un tapis de yoga super étiré.

Deuxièmement, le type de Yoga

Vous devez considérer le genre de pratique de yoga à laquelle vous êtes inscrit lorsque vous investissez dans un tapis. Optez pour l’élémentaire.

Si après quelques semaines dans la pratique vous réalisez que le yoga n’est pas pour vous, vous ne serez pas coupable de dépenser trop sur un tapis. En outre, vous pouvez réaliser que le tapis que vous avez acheté ne convient pas à vos besoins une fois que vous entrez dans la rainure de yoga, vous pouvez alors changer votre tapis en fonction de vos besoins.

Souvenez-vous de cela :

Les cours de Vinyasa Yoga impliquent des mouvements complexes, vous aurez donc besoin d’un tapis avec plus de friction pour que vos bras et vos jambes ne glissent pas.

Le Yin Yoga est un cours réparateur, où vos mouvements doivent être plus lents et intenses, donc un tapis doux et matelassé est plus approprié.

Si vous pratiquez le Hot Yoga ou le Bikram Yoga, où le cours se déroule dans une salle chauffée, vous devez investir dans des tapis spécialement conçus pour ces cours. Ces tapis n’absorbent pas la sueur, donc votre tapis restera propre longtemps. Si vous êtes dans ce genre de yoga, vous ne pouvez certainement pas utiliser un tapis de base car il sera endommagé.

Troisièmement, le lieu de pratique

Vous devez également garder à l’esprit où vous pratiquerez le yoga lorsque vous achetez le tapis. Si vous pratiquez le yoga à la maison, un tapis de base fera l’affaire. Mais si vous pratiquez le yoga sur la route, un tapis léger est recommandé. Ce sera plus portable. Si vous voyagez beaucoup, vous pourriez envisager l’achat d’un deuxième tapis pour vos voyages.

Quatrièmement, le matériau dont est fait le tapis

Le matériel de la natte de yoga est également impératif quand vous choisissez un tapis. Ci-après quelques options que vous allez avoir quand vous allez acheter un tapis pour votre séance d’entraînement.

1. Le tapis en PVC

C’est probablement l’un des matériaux les plus couramment utilisés pour fabriquer des tapis de yoga de base, bon marché. Cependant, ces tapis ne sont pas fortement recommandés par les Yogis. Le chlorure de polyvinyle est cancérigène. Ce n’est bon ni pour vous ni pour l’environnement, car il est très difficile à recycler. Pour votre santé et pour le bien de votre environnement, essayez d’éviter à tout prix ce tapis.

2. Le tapis en caoutchouc

Le tapis en caoutchouc est un meilleur choix. Fabriqué en caoutchouc naturel, ce tapis est très apprécié des amateurs de yoga. C’est un tapis de base, simple et pas trop cher non plus. Lorsque vous sortirez sur le marché, vous pourrez trouver ces tapis assez facilement.

3. Les tapis rembourrés

Ces tapis sont doux et confortables. Habituellement, l’intérieur de ces tapis est fait de mousse, qui est recouvert de tissu. Ces tapis offrent plus de soutien qu’un tapis moyen, mais moins d’adhérence. De plus, ils ne peuvent être lavés qu’en partie, car s’il est facile de laver le tissu de revêtement, la mousse ne peut pas être lavée. 4.

4. Les tapis en coton

Ce sont les plus naturels de tous les tapis disponibles sur le marché, et même s’ils absorbent la sueur, ils sont facilement lavables. Ils sont doux et donnent plus d’adhérence que les tapis rembourrés.

Cinquièmement, la surface du tapis

Recherchez un tapis antidérapant lorsque vous en achetez, surtout si vous allez faire des formes plus vigoureuses de yoga. Ce type de tapis vous donnera la prise dont vous avez besoin, peu importe la quantité de mouvements que vous faites. Tandis que ces nattes sont rugueuses dans la texture, et pourraient irriter votre peau si vous êtes sensible, il sera de grand avantage quand vous pratiquez le yoga intense pose.

Sixièmement, l’épaisseur du tapis

Les tapis de yoga standard sont 0,3 cm d’épaisseur. Si vous êtes un débutant, vous pourriez envisager d’investir dans un tapis qui est 0,4 cm d’épaisseur. Ces tapis sont également faciles à rouler, ce qui les rend plus portatifs. Si vous avez des problèmes avec vos articulations, ou si vous pratiquez le Yin Yoga, vous devez choisir un tapis qui est 0,6 cm d’épaisseur.

Septièmement, l’entreposage facile

Un tapis facile à ranger est toujours un bon achat ! Ça peut être pénible de ranger des tapis qui ne roulent pas. Choisissez un tapis facile à ranger. C’est toujours une bonne idée d’investir dans des tapis légers. Ils s’enroulent facilement et sont super faciles à ranger et à transporter. Lorsque vous allez acheter votre tapis, assurez-vous de l’enrouler plusieurs fois pour vous assurer qu’il se déplace facilement.

Huitement, accessoriser le tapis

Si vous êtes un habitué du yoga, vous pourriez envisager d’acheter des accessoires pour votre tapis. Une poignée, une poignée en coton, un étui de transport sont quelques options disponibles sur le marché. Faites votre choix, en fonction de la quantité et de l’utilisation que vous faites de votre tapis.

Neuvièmement, le prix

Le prix est également une considération importante lorsque vous achetez votre tapis. Habituellement, un tapis en PVC de 0,3 cm d’épaisseur sans fioritures est le moins cher. Toutefois, ce genre de tapis n’a pas une longue durée de vie et a tendance à s’user rapidement.

Si vous êtes sérieux au sujet de votre pratique, vous pourriez envisager d’acheter un tapis qui est plus cher. Recherchez de bonnes marques qui garantissent des produits de qualité. Si vous recherchez des caractéristiques comme le rembourrage et les tapis antiadhésifs ou collants, il vous en coûtera plus cher. Mais si c’est ce dont vous avez besoin, cela en vaut la peine !

Un bon matériel est toujours inspirant et quand il s’agit de pratiquer le yoga, vous ne pouvez tout simplement pas vous permettre de compromis. Votre tapis devrait être la dernière chose qui laisse tomber votre pratique. Maintenant que vous savez quoi considérer lors de l’achat de ce tapis, vous êtes sûr de faire le bon choix !

Show Buttons
Hide Buttons