Lorsque vous devez faire des examens médicaux ou que vous effectuez un don sanguin, une prise de sang est obligatoire. C’est un acte qui permet de vous prélever une petite quantité de ce liquide précieux, soit pour des analyses ou plus simplement pour l’injecter à une personne tierce. Cependant, il faut savoir qu’avant d’effectuer une prise de sang, il y a certaines précautions à prendre à l’avance. En effet, il sera important d’être dans les meilleures conditions afin que le sang soit dans un état optimal pour être prélevé.

Être à un jeune avant la prise de sang

Avant une prise de sang, il est obligatoire d’être à jeun durant les 10 à 12 heures avant l’intervention. Dans le monde médical, il s’agit du jeun biologique. C’est la raison pour laquelle ce type de rendez-vous est toujours pris le matin. C’est encore plus le cas lorsqu’il s’agit d’un bilan lipidique ou encore glucidique. Cependant, vous pourrez tout de même consommer de l’eau. Elle n’aura aucune incidence sur la prise de sang. En outre, il vous sera possible aussi de boire du café ou encore du lait lorsqu’il s’agit d’un bilan d’urée ou de créatinine. Dans ce cas aussi la consommation de ces liquides n’aura aucune incidence.

A découvrir également : 14 remèdes à la maison simples pour traiter les gencives enflées

On peut tout de même citer quelques exceptions avec les prises de sang concernant les mesures hormonales ou encore le dépistage du VIH Sida. Dans ces cas-là, le jean n’est pas une obligation.

Éviter de fumer avant une prise de sang

Fumer n’est bon dans aucun cas de figure. De ce fait, il n’est pas conseillé de le faire avant une prise de sang. Certains biologistes préconisent même un arrêt de 10 à 12 heures avant l’intervention. Au-delà du fait que c’est une activité néfaste à tout point de vue, il faut aussi prendre en compte le fait que fumer augmente considérablement le taux de globules blancs dans le sang. Cela n’est pas l’idéal avant une prise de sang.

A découvrir également : 5 secrets de femme pour bien vivre votre grossesse

Qu’en est-il de la prise de médicament ?

Lorsque vous êtes sous traitement et que vous devez prendre un médicament, vous n’êtes pas dans l’obligation de l’arrêter en cas de prise de sang. C’est quelque chose qui est même déconseillé par les médecins. Vous devrez donc impérativement continuer votre traitement sauf s’il y a évidemment un avis contraire.

En somme, assurez-vous de bien respecter les préalables permettant à ce que la prise de sang se fasse dans les meilleures conditions.

Show Buttons
Hide Buttons