Selon les résultats de plusieurs études, les femmes enceintes ont besoin d’un apport supplémentaire d’acides gras oméga-3. Et l’une des sources les plus importantes d’acides est les huiles de poisson. Découvrez dans cet article les avantages consommer les huiles de poisson pendant la grossesse.

Contribuent au bon déroulement de la grossesse

La consommation des huiles de poisson comme l’huile de krill est bénéfique aussi bien pour la femme enceinte que pour le futur bébé. En effet, les acides oméga-3 contenus dans les huiles de poisson favorisent un bon déroulement de la grossesse jusqu’à terme voire de la période post natal. Une femme qui consomme assez d’oméga-3 pendant la gestation souffre moins de symptômes de la grossesse telle que les changements d’humeur. Elle est moins stressée et garde un bon moral. De plus, elle est épargnée du « baby-blues ». Outre cela, une prise quotidienne d’oméga-3 permet d’éviter les grossesses prématurées notamment dans le cas des grossesses à risque. De surcroît, à la naissance, votre bébé aura des masses osseuses et musculaires importantes. Retrouvez toute l’information sur l’huile de krill sur le site spécialisé https://www.huiledekrill.fr/.

A lire aussi : L'Alcool et la Grossesse Ne Font Pas Bon Ménage

Participent au renforcement du système immunitaire du bébé

Les acides gras oméga-3 participent énormément au renforcement du système immunitaire du bébé. En effet, on distingue trois types d’acides gras oméga trois : l’acide alpha linolénique (AAL), l’acide docosahexanoïque (ADH) puis l’acide eicosapentanoïque (AEP). Les huiles de poisson ont une forte teneur en ADH et AEP. Ces deux types d’acides oméga-3 renferment des nutriments qui sont indispensables au renforcement du système immunitaire du bébé. Ainsi, en consomme souvent de l’huile de poisson, l’organisme de votre futur bout de chou aura une excellente résistance aux maladies.

A lire aussi : Maux de Tête Migraineux Pendant la Grossesse

Contribuent au développement du cerveau

Le cerveau est l’un des organes les plus importants du corps humain. Chez le fœtus, le système nerveux commence par se développer très rapidement au milieu de la troisième semaine de grossesse. Pour faciliter la production des cellules neuronales, il est recommandé à la future maman de consommer suffisamment d’acides gras oméga-3 et précisément l’AHD. En effet, cet acide oméga-3 encore appelé acide « cervonique », joue un rôle capital dans la constitution de la membrane du cerveau puis assure le transport du glucose vers le cerveau. En apportant au fœtus le principal carburant cérébral qu’est l’AHD, vous remarquerez une bonne croissance de son cerveau durant ses deux premières années de vie.

Réduit le risque de développer l’asthme

L’asthme est une maladie respiratoire difficile à traiter. Pour préserver votre futur enfant de cette maladie, vous devez consommer plus d’acides oméga-3 durant la grossesse. Une étude scientifique a révélé que les huiles de poisson aident à réduire le risque de développement de l’asthme ou de tout autre trouble respiratoire chez l’enfant.

Les huiles de poissons conseillés

Pour faciliter la consommation des huiles de poisson aux femmes enceintes, plusieurs laboratoires ont développé des suppléments d’huiles de poisson. Avant de vous procurer ces produits, vérifiez qu’un numéro de produit naturel (NPN) est écrit sur l’emballage. Par ailleurs, demandez toujours l’avis de votre médecin avant de commencer par en consommer.

Les huiles de poisson sont indispensables pendant la grossesse à cause de leur forte teneur en acides gras oméga-3. Ils contribuent au développement du cerveau du bébé, renforcent son système immunitaire et réduisent le risque de développer l’asthme. Quant à la future maman, ils l’aident à rester en forme tout au long de la grossesse.

Show Buttons
Hide Buttons