Les oméga 3 offrent plusieurs bienfaits à notre organisme. Ils interviennent dans la formation des cellules et participent au bon fonctionnement de notre organisme. Aussi, les oméga 3 interviennent dans la prévention cardiovasculaire, de la vision et vous protège même contre du surpoids. Il s’agit des types d’acide gras qui sont bien rares dans l’alimentation. Par ailleurs, retenez que notre organisme ne peut pas les fabriquer. En revanche, il peut les synthétiser. Mais, où trouver les meilleures sources d’oméga 3 aujourd’hui ? Aussi, que sait-on réellement des bienfaits de ces oméga 3 ? Retrouvez toute bonne réponse dans les prochaines lignes.

Un précurseur pour permettre à l’organisme de synthétiser l’oméga 3

Pour permettre à votre organisme de synthétiser les acides gras oméga 3, il suffit de lui trouver un précurseur. Ici, il s’agit bien de l’acide alpha-linolénique (AAL). L’idée est ici d’énumérer ces aliments qui sont riches en cet acide. Dès lors, l’organisme pourra concevoir les autres. Le présent acide se trouve en bonne quantité dans l’huile de lin. Par ailleurs, l’huile de foie morue est également une bonne source d’oméga 3, car vous en trouverez 2664 mg à chaque cuillère à café. L’AAL se trouve aussi bien représenter dans l’huile de colza. Les huiles de noix, de soja et germes de blé permettront aussi à votre organisme de synthétiser les acides eicosapentaénoïque (EPA) et docosahéxaénoïque (DHA). Par ailleurs, vous avez aussi les noix de cajou, les noisettes, les amandes et en général, les fruits à coque. Enfin, il y a les graines de chia et les légumes qui contiennent aussi l’AAL.

A voir aussi : Les gras sains, où les trouver ?

Les animaux sources d’oméga 3 

Si l’acide alpha-linolénique se retrouve dans ces produits végétaux sus énumérés, sachez qu’ils se retrouvent dans la viande des animaux qui en consomment. Il est question de la viande des animaux élevés en plein air ou dont le régime alimentaire contient du lin par exemple. Autrement, la viande sera pauvre en oméga 3. Il est par ailleurs tout à faire logique que les œufs des animaux consommant les produits végétaux riches en ALA soient aussi source d’oméga 3. Cependant, vous retrouverez les oméga 3 naturellement chez certains animaux. Ainsi, retenez que le maquereau contient énormément d’oméga 3. En effet, vous en trouverez 5134 g dans 100 g de ce petit poisson. Le saumon aussi est une bonne source d’oméga 3.

Les bienfaits des sources d’oméga 3

Lire également : 5 aliments à privilégier pour protéger son cœur

Dans l’organisme, les oméga 3 ont une action anti-inflammatoire et interviennent beaucoup dans notre développement cérébral. Par ailleurs, elles contiennent aussi des vitamines essentielles à notre bien-être. Par exemple, vous avez l’huile de foie morue riche en vitamine A et D ou encore le maquereau qui apporte dans l’organisme, la vitamine B12. Une fois dans l’organisme, les oméga 3 permettent au bon cholestérol d’émerger et donnent plus d’énergie à votre organisme. Le lin fournit à notre organisme la vitamine E et le magnésium. En outre, les oméga 3 préviennent l’asthme et luttent contre les symptômes de la dépression. Les graines de chia permettront à votre organisme d’avoir une quantité adéquate de calcium, de manganèse et de protéines. Avec le saumon, votre organisme regorgera bien de vitamine D et de protéines. Enfin, sachez qu’avec ces oméga 3, vos os seront renforcés et vous ne risquez plus de crise cardiaque.

Show Buttons
Hide Buttons