Le principe de l’hypnose est de vous permettre de vivre un état modifié de conscience, afin que vous revisitiez la réalité et la façon dont vous la percevez. Cela vous permet de trouver de nouvelles ressources auxquelles vous pourrez vous accrocher en vue de voir les choses différemment et de les comprendre sous d’autres aspects. En gros, comment se pratique l’hypnose ? Quand faudrait-il faire appel à un hypnothérapeute ? Sont là des questions, auxquelles il est essentiel d’apporter des réponses qui permettent d’avoir une meilleure compréhension du sujet.

Comment pratique-t-on l’hypnose ?

Tout d’abord, il faut savoir que l’état d’hypnose est un état naturel dans lequel tout le monde peut se retrouver même sans le savoir. Autrement dit, l’état d’hypnose, c’est le fait d’être présent sans avoir conscience qu’on l’est. En gros, ce sont des moments durant lesquels l’esprit se soustrait. Et ces moments surviennent souvent sans qu’on en ait conscience.

A lire également : Amélioration des contrôles médicaux pour réduire le taux d’absentéisme

Par ailleurs, l’état hypnotique ne doit pas être confondu aux états de sommeil ou encore aux états de veille. C’est généralement une situation d’indifférence inconsciente qu’exprime un individu par rapport à l’environnement qui l’entoure. Vous trouverez un très bon hypnothérapeute à Bussy Saint Georges.

De façon plus schématique, l’hypnose est un état de conscience qui est comme endormi. Par conséquent ses freins, ses blocages et les idées nocives dont cet état regorge, on les lève. Puis, la conscience qui d’habitude reste hyperactive cède sa place à l’inconscient, qui lui, est l’espace où s’accumule les « comportements assimilés », tels que les diktats de la famille, de la société ou encore les diktats environnementaux. La durée de l’état d’hypnose est généralement définie en fonction du type d’hypnose, du praticien qui vous aide dans le processus et de votre propre personnalité. Par ailleurs, l’efficience de l’atteinte de votre état d’hypnose va dépendre de votre niveau d’aisance avec le praticien.

A découvrir également : Qu’est-ce qu’un bilan auditif ?

Quand doit-on faire appel à un hypnothérapeute ?

Avant de définir les contextes dans lesquels l’on doit faire appel à un hypnothérapeute, il est important de savoir que l’état d’hypnose repose fondamentalement sur un équilibre entre un niveau de conscience plus ou moins présent et votre inconscient. Ainsi, votre inconscient rend disponibles de nouvelles ressources personnelles, afin que vous affrontiez une situation particulière et que vous adoptez des comportements nouveaux et surtout plus adaptés à votre objectif. Les champs d’exploitations de l’hypnose sont donc très vastes.

Lorsqu’on en fait recourt dans le domaine thérapeutique, l’hypnose permet de réduire l’importance des symptômes de certaines pathologies, et vous offre de développer de nouveaux comportements qui vous permettent à leurs tours d’éloigner les causes d’une souffrance ou d’une douleur. Vous pourrez même à travers l’hypnose retrouver un état de bien-être antérieur à votre état de souffrance.

De façon précise, l’hypnose vous aide à guérir de divers types d’addiction comme la cigarette, la drogue, le cannabis… des troubles alimentaires, des compulsions comportementales, des difficultés sexuelles, des traumatismes du passé, des états d’anxiété, du manque de confiance en soi, des douleurs…

Show Buttons
Hide Buttons