Prenez en considération le nombre de personnes disposées à aider ceux qui ne sont plus autonomes. Ajoutez à cela le nombre des professionnels de santé disponibles et considérez également l’augmentation de la durée de vie aujourd’hui. Vous constaterez que la téléassistance apparait comme une excellente réponse et un enjeu majeur pour les personnes âgées, celles qui sont malades, celles qui sont en perte d’autonomies, ou encore celle qui est en situation de handicap. La téléassistance est alors non seulement une forme de sécurité pour les personnes fragiles, mais aussi un service qui rassure l’entourage desdites personnes. Mais de façon approfondie, la téléassistance, qu’est-ce que c’est ?

La téléassistance et son fonctionnement 

La téléassistance est un transmetteur manuel ou automatique, qui permet à une personne isolée de demander une assistance ou une intervention à des services de secours tel que le SAMU ou les pompiers, à n’importe quel moment. Ainsi, le déclenchement d’une alerte peut intervenir suite à une chute, un malaise, ou même à l’issue d’un simple renseignement.

A voir aussi : Mister Gaspard, votre compagnon santé

Autrement dit, le système de téléassistance se présente sous la forme d’un boîtier relais, qui est relié à votre ligne téléphonique et à un bouton d’appel. Ce bouton d’appel est installé soit sur un boîtier mobile, soit sur des gadgets que l’on porte sur soi.

La téléassistance, installation et matériel 

Le dispositif de la téléassistance-personne âgée est composé de plusieurs équipements comme on en a parlé un peu plus haut. Ainsi, le dispositif est composé d’un transmetteur qui est constitué lui-même d’un haut-parleur et d’un micro relié à une centrale d’appel. Ensuite, vous trouverez dans ce dispositif un émetteur, un médaillon que vous pourrez porter sur vous et un bracelet pour le poignet ou la cheville. Il est en outre constitué d’un boîtier que l’on installe au domicile de celui qui sollicite ce service, un détecteur de chute que l’on fixe sur un vêtement, puis un téléphone fixe ou portable.

A découvrir également : Pourquoi se rendre dans un cabinet dentaire ?

Il faut le rappeler, l’émetteur fonctionne dans un rayon moyen de 100 mètres autour du transmetteur, qui est lui est raccordé à un réseau téléphonique. En plus, on demande souvent à celui qui se fait installer un système de téléassistance de disposer d’un réseau de proximité avec un membre de sa famille, un voisin ou encore un ami. C’est un réseau qui pourra permettre au bénéficiaire de ladite téléassistance de bénéficier d’une aide ou d’un soutien psychologique en attendant l’arrivée des secours.

En plus de tous ces équipements, il est possible qu’on ajoute au besoin, la visio-assistance, à travers des outils vidéo, qui pourront permettre d’avoir un contact visuel avec le bénéficiaire de la téléassistance.

Les coûts liés à l’utilisation de la téléassistance

Lorsque l’on s’abonne aux systèmes de la téléassistance, on constate que cela coûte une moyenne de 25 à 30 euros le mois. Le service comprendra, la réception et le traitement des appels, 24 h sur 24 et 7 jours sur 7. Ce tarif inclus en sus, la location d’un émetteur et d’un transmetteur, que vous n’achèterez pas à l’installation de la téléassistance. En outre, le tarif inclut la vérification et la maintenance du matériel installé.

En plus, vous aurez à compter 30 euros pour les frais de dossier et d’inscription. Il faut noter que l’installation de la téléassistance peut se faire seul. Toutefois, si vous le désirez, l’organisme ou la société d’assistance pourra également venir mettre le dispositif en place pour vous, et ce, à vos frais.

Show Buttons
Hide Buttons